Le parc national de Death Valley, en Californie, connaît une floraison exceptionnelle avec des dizaines de millions de fleurs couvrant le sol.

Du jamais vu depuis plus de 10 ans. Le phénomène devrait se poursuivre jusqu’à la mi-mars.

Source : lapresse.ca